m01.jpg

Moscou : Excursions proposées

Les incontournables

Kremlin de Moscou: le territoire et les cathédrales

Forteresse mythique de la Russie et cœur de Moscou, le Kremlin est un symbole du pouvoir russe. Après avoir été la résidence des tsars et des dirigeants soviétiques, il est devenu la résidence présidentielle. Cet ensemble prestigieux, avec ses cathédrales et ses palais, est classé dans le patrimoine mondial de l’UNESCO.

moscou kremlin place rouge

Le palais des Armures (sur le territoire du Kremlin)

Le Palais des Armures est un riche musée qui présente l'ensemble des trésors accumulés par les princes et les tsars au cours des siècles : armes, armures, couronnes et costumes royaux, carrosses, trônes, mobilier ainsi qu'une magnifique collection d'œufs de Fabergé.

moscou palais des armures

La Place Rouge

Une ballade sur la Place Rouge est incontournable, c’est la première découverte de Moscou. Cette vaste place a été le théâtre de nombreux événements importants dans la vie du pays. A son extrémité sud se dresse la cathédrale de Basile-le-Bienheureux avec sa profusion de bulbes torsadés, érigée sous Ivan-le-Terrible lorsque la petite principauté de Moscovie est devenue la capitale de toute la Russie.

moscou place rouge moscou basile le bienheureux

Tour de ville en voiture privée avec un chauffeur

Découverte du centre historique de Moscou avec les fortifications anciennes de Kremlin, l’architecture élégante du Manège et du théâtre Bolshoi, la cathédrale du Christ-Sauveur, les bâtiments soviétiques tels que la Douma, la place Loubianka avec le bâtiment de l’ex KGB, les tours staliniennes et l’Université Lomonosov d’où s’ouvre un beau point de vue sur toute la ville.

moscou dans une petite rue moscou tour stalinienne

Le métro de Moscou

Le métro moscovite est un chef d’œuvre du réalisme socialiste, rempli de messages de la propagande soviétique. Ce « palais souterrain» richement décoré transporte chaque jour 7,3 millions passagers !

moscou metro moscou metro

Couvent et cimetière Novodiévitché

Le couvent Novodiévitché est un ensemble monastique exceptionnel et magnifiquement préservé, représentatif de l’architecture baroque de la fin du XVIIe siècle. Il était fréquenté par des femmes de la famille du tsar et de l’aristocratie. De nombreux Russes célèbres sont enterrés dans son cimetière, notamment Anton Tchekhov, l’écrivain Nicolas Gogol, les compositeurs Prokofiev et Scriabine, le violoncelliste légendaire Mstislav Rostropovitch, des politiciens de l’époque soviétique et des personnalités de la nouvelle Russie comme son premier président Boris Eltsine.

moscou couvent novodievitche

Galerie Tretiakov

La galerie Tretiakov, située au cœur du pittoresque quartier Zamoskvoretchie, possède la plus grande collection d’art russe au monde. Plus de 100’000 œuvres sont exposées dans ce bâtiment qui était jadis l’hôtel particulier du collectionneur et mécène Pavel Tretiakov. On y trouve des œuvres allant des icônes médiévales aux peintures du début du XXe siècle.

moscou galerie tretiakov moscou galerie tretiakov princesse cygne vroubelmoscou galerie tretiakov icone

 

Arts et artistes russes

Maison-musée Maxime Gorky

Imaginée par l'architecte Shekhtel, cette maison est sans doute l’une des plus belles demeures de style Art Nouveau à Moscou. Elle vaut le détour ne serait-ce que pour son architecture et son étonnante rampe d’escalier en forme de vague. L'écrivain Maxime Gorki a vécu dans cette maison de 1931 à 1936. Dans les années 1930, elle est devenue l’un des centres culturels de la capitale, un club d’écrivains.

Maison-musée Vasnetsov

С'est une visite pour les passionnés d’arts populaires russes. Le célèbre peintre et illustrateur de contes populaires russes Vasnetsov a habité dans cette maison de 1893 à 1926. L’architecture de la maison reflète la tendance de l’art russe de la fin du XIX siècle. Les meubles du salon ont été réalisés selon les dessins de Vasnetsov. Au premier étage, on peut visiter l’atelier du peintre.

Appartement-musée Scriabine

Il s’agit de l’appartement du célèbre compositeur Alexandre Scriabine. Situé à quelques pas de la rue piétonne Arbat, il est aujourd’hui un musée au cadre intimiste, qui garde précieusement les meubles du temps du compositeur et son piano "Bechstein". La maison était l’un des centres de la vie intellectuelle moscovite du début du XXe siècle.

Palais des boyards Romanov + quartier Kitai-gorod

Situé dans le quartier Kitai-gorod, non loin de la place Rouge, ce palais est une maison-musée du XVI siècle qui retrace la vie quotidienne de la noblesse moscovite. Le trésor de la famille était conservé dans la cave, partie de la maison réservée aux hommes. Dans la partie réservée aux femmes, vous découvrirez des objets de travail, notamment le métier à tisser au fil d'or. Visite à ne pas manquer pour les passionnés d’arts décoratifs.

Maison-musée Léon Tolstoï à Khamovniki

La famille du célèbre écrivain a vécu dans cette maison de 1882 à 1901. Léon Tolstoï a écrit plus de 100 œuvres dans son bureau au 1er étage. Le jardin de la demeure est toujours aussi étendu que du temps de Tolstoï. Chaque été, la famille quittait la grande ville pour se rendre dans sa propriété estivale à Yasnaya Poliana (visite aussi possible).

Appartement-musée de la ballerine Galina Oulanova

La ballerine Galina Oulanova est une personnalité culte du ballet russe de XXe siècle. Elle a vécu pendant 46 ans dans cet immeuble, qui fait partie des 7 impressionnantes tours staliniennes construites dans les années 50. Ouvert en 2004, le musée-appartement de Galina Oulanova est resté tel qu’il l’était pendant la vie de la grande ballerine. L’appartement se trouve dans la partie centrale de l’immeuble, avec une vue très belle sur la rivière Moskova et le Kremlin. Nous y découvrons des œuvres de peintres célèbres (Marc Schagall, Alexandre Benois), des affiches, une garde-robe avec des costumes et chaussures des années 50 à 90.

moscou tour stalinienne galina oulanova moscou kotelnitsheskaya

 

Les sites soviétiques et techniques

Bunker antinucléaire de Taganskaya

Immense complexe souterrain situé non loin du centre historique de Moscou. Bien gardé en secret jusqu’à la chute du régime soviétique, il a été ouvert au public en 2005. Le bunker antinucléaire a été construit au début de la guerre Froide. De l’extérieur, rien ne laisserait supposer l’existence d’un si gigantesque ouvrage ! Après une petite porte discrète, un ascenseur conduit au centre du complexe à 60 mètres de profondeur. Pendant la visite vous découvrirez des tunnels énormes ainsi que l’Etat-major d’où il était prévu d’effectuer le commandement de l’aviation avec la bombe A. Une visite incontournable pour ceux qui s’intéressent à l’histoire soviétique.

moscou bunker taganskaya

Musée du GOULAG

Le musée du GOULAG est situé dans le quartier Loubianka, non loin du bâtiment de l’ex-KGB. Après avoir passé par la rue Petrovka avec ses boutiques de luxe, vous entrerez dans une petite cour où les tours de surveillance et le fil de fer barbelé évoquent les camps de travail forcé. Au 1er étage sont exposés une carte de l’URSS avec toute la chaîne des camps du GOULAG, des photos et des documents, des lettres de prisonniers confisquées par la censure. Au rez-de-chaussée, un guide local en uniforme du NKVD vous conduira dans une pièce reproduisant l’intérieur d’une baraque avec des lits en planches, une pièce d’interrogatoire et un cachot.

Parc VDNKh, statue «L'Ouvrier et la Kolkhozienne»

L’exposition des réalisations de l’économie populaire de l’URSS est un parc d’une surface de 200 ha. Sous le régime soviétique, il fut un lieu de propagande du succès de la science et de l’économie nationale. A chaque domaine technologique et économique était dédié un pavillon. Le plus grand pavillon était consacré à l’Espace, avec la véritable fusée Vostok installée à сôté.

moscou vdnkh expositions des-realisations de l economie nationale moscou vdnkh expositions des-realisations de l economie nationale

Musée des Cosmonautes

Spoutnik et Vostok, Belka et Strelka, Baïkonour et Mir, ce sont des noms évoquant la Cosmonautique soviétique et russe dans le monde entier. Situé dans le quartier “futuriste” de l’époque soviétique, le musée a été reconstruit en 2007 pour abriter les salles consacrées à la Cosmonautique de nos jours. Vous y découvrirez toute l’histoire l'exploration spatiale, depuis les premiers lancements de fusées aux projets internationaux. Vous verrez la capsule dans laquelle le premier cosmonaute Yuri Gagarine a atterri, la maquette de Spoutnik et la station Mir en grandeur nature. Le musée se visite en même temps que le parc VDNKh et la statue « L'Ouvrier et la Kolkhozienne ».

La Cité des Etoiles (Zviozdnej gorodok) (région de Moscou, à 30 km de Moscou)

La Cité des Etoiles était un secret d’Etat sous le régime soviétique. Aujourd’hui, un laissez-passer est toujours nécessaire pour y accéder. Le Centre d’entraînement qui s’y trouve prépare des spationautes du monde entier. La ville se compose de la partie résidentielle avec les habitations des nombreux ingénieurs, techniciens et médecins travaillant dans le domaine spatial, et de la partie du Centre d’entraînement. Vous y découvrirez le hangar immense avec des modules d’une station spatiale, la centrifugeuse la plus grande et puissante au monde, une piscine de 12 mètres de profondeur avec un simulateur de la station orbitale pour entraîner le travail en apesanteur. Le Centre n’est pas un musée, mais un lieu de travail. Pendant la semaine, il est très fréquent de voir un vrai cosmonaute au travail.

 
page suivante ...
(Logement) 

Copyright © 2003-2017 Yoxel-Moxel Travel  |  Tous droits réservés  |  Contact  |  Webmaster  |  Conditions générales  |  Plan du site  |  Dernière mise à jour : 21.08.2017